Lieu

Hôpital Sainte-Anne, Pavillon Jean Delay, Amphithéâtre Deniker
1, rue Cabanis – 75014 Paris

Horaires

Lundi 22 octobre 2018, 9h30 – 17h

Coordination

Jean-Arthur Micoulaud-Franchi

Communications

9h30 – Marc MASSON et Jean-Arthur Micoulaud-Franchi : Introduction

Approche historique et épistémologique

Discutant : Clélia QUILES (Bordeaux) / Michel CERMOLACCE (Marseille)

9h45 - 11h30

  1. Jean VION DURY (Marseille) – De la neurophysiologie sèche à la neurophysiologie humide.

  2. Bernard BIOULAC (Bordeaux) – Histoire des neurosciences et de la psychiatrie en France.

  3. Marc-Louis BOURGEOIS (Bordeaux) – Spitzer, un précurseur pour la médecine psychiatrique et la physiologie.

11h45 - 13h

  1. Michel BITBOL (Archives Husserl, École Normale Supérieure, Paris) – Conscience et physiologie.

  2. Bruno FALISSARD (CESP/INSERM U1018) – Quelle place pour la physiologie dans l'étude et le traitement des maladies de l'âme ?

13h : Pause déjeuner

14h : Reprise des travaux

Approche méthodologique et physiologique

14h - 15h15

Discutant : Stéphanie BIOULAC (Bordeaux) / Jean-Marie BATAIL (Rennes)

  1. Frédérique BONNET-BRILHAULT (CHU de Tours) – Vers les mécanismes physiopathologiques des symptômes psychiatriques.

  2. Maël LEMOINE (Université de Bordeaux) – De l’homéostasie à l’allostasie : nouvelle approche physiologique en psychiatrie.

15h30 - 16h45

Discutant : Tudi GOZÉ (Tours) / Michel CERMOLACCE (Marseille)

  1. Guillaume DUMAS (Institut Pasteur) – Biologie des systèmes et psychiatrie.

  2. Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI (Sanpsy Bordeaux) – Sémiologie et RDoC : la place de la physiologie.

Entrée libre pour tous les personnels de santé, sans inscription